La raison de MON autosuffisance…

La raison de MON autosuffisance…

Moi, ma raison, ma motivation… c’est la reconnexion.  L’appel.  J’ai pris 1 minute une fois dans ma vie pour écouter ce que ça disait ben ben profondément en moi.

Ça disait…

 »À l’aide… ton mode de vie te tue lentement mais surement »

Je ne me suis pas écouté au premier appel.  Je l’ai étouffé.  Étouffé jusqu’à ce que ça hurle en moi et je me pète la gueule contre MON mur.

Le stress, l’anxiété de performance, le poison dans ma bouffe, dans mon eau, dans les produits que j’utilisais… ça a fini par être ressenti, compris et perçu comme destructeur.  Puis on finit par comprendre que le seul attrait de ce mode de vie était en fait la facilité, l’accessibilité… et l’adoration de faux bonheurs monnayables ou hypnotiques (comme la télé) qui nous motivait à continuer ainsi.

Premier geste… j’ai coupé la télévision.

Fini le brainwashing dans les annonces qui n’en finissaient plus de me dicter mes besoins et envies… Plus rien pour me dire que  »ah… ce que tu aimes ce n’est plus à la mode, tu dois aimer ceci à la place pour les 6 prochains mois ».   »Rester à l’écoute, nous vous dévoilerons votre prochain besoin dans la prochaine série d’annonces! »

Puis, l’éveil se fait.  Plus de manipulation médiatique!  Ah, je me reconnecte avec mes besoins réels à moi…

Aller m’assoir devant le soleil couchant avec une tisane !.. Quand on laisse le iPhone dans la maison en plus, on réussit à capter les derniers rayons de soleil et toute l’énergie qui nous transperce de bord en bord… ahhhhhh….. wow… vraiment puissant.

Puis, on se met à réaliser plein d’autres choses…

Les pieds nus dans l’herbe fraîche ça ground une personne sans bon sens.  On a l’impression de se décharger de toute l’anxiété qui nous habite en quelques secondes, puis une fois déchargée… il y a une montée de bien-être indescriptible.  On connecte aussi énormément avec toutes les souffrances de la terre et que l’homme a apportées.

On passe par une panoplie d’étape quand on s’éveille…  On commence par ouvrir les yeux, on s’émerveille, puis on capte la souffranceon devient révolté en prenant conscience de la machine infernale dans laquelle nous sommes embarqués… on se décourage, puis on reprend espoir.  L’espoir revient quand on réalise que le tout a aussi une dimension spirituelle… ah… la spiritualité!  Ah ben!  Ya pas juste les illuminées et ceux qui font partie des sectes qui en parle!  Pas le choix d’y croire parce qu’il se met à mouiller des coïncidences et des événements inter-reliés… une tonne de choses se produisent en nous.  Rien de précis, mais ont réussi à comprendre le sens de la vie et on découvre notre place et notre voie à NOUS.  Puis, phase finale… on se met en action concrète et significative pour nous!  Personne pour nous la dicter.  Pas de gouvernement, pas de religion, pas de livre, pas de mode d’emploi, non… juste du ressenti.  On commence donc à réaliser que tout est question d’énergie et de que tout est lié.

Les phrases :  ‘’y’arrive jamais rien pour rien’’ et ‘’ laisse le karma s’en charger’’ prennent alors TOUT leur sens.

UNE CHOSE EXTRAORDINAIRE se produit pour chacun de nous aussi… Un moment donné, on se met tous (et là, je sais que vous allez tous allumer ceux qui sont passés par là…) à rencontrer des gens comme nous.  Des hasards impensables se produisent.  On s’attire.  La vie nous place sur le chemin les uns des autres pour nous connecter les uns aux autres.  Là, tout se met à se développer vitesse Grand V.  Les rencontres se multiplient, la compréhension de la vie devient quelque chose d’omniprésent et en constante évolution, les vérités  »pop » de partout… tout devient rapidement exponentiel.  Les amitiés fausses disparaissent, et nous voilà embarqués sur la bonne voie.  On le sait et on le sent… On roule en ligne toute croche, mais vers la bonne direction.

La méchanceté, l’artificiel, le poison, les manipulations génétiques, la performance à tout prix, la productivité, la surconsommation, l’ambition et l’endettement deviennent des démons. On s’essouffle juste à y penser.

Manger des plantes hydroponiques, boostées, OGM, ensachées, pulvérisées… Nous devient non pas seulement impossible (car parfois, on n’a pas le choix), mais lourd, destructeur, réducteur, culpabilisant et absolument pas satisfaisant.

Manger des animaux qui ont souffert ou qui n’ont jamais vu la lueur du soleil, jamais mangé d’herbe… qui sont nés sans pouvoir se coucher près de leur mère et qui sont mort en se faisant coincé dans un coin noir alors qu’ils n’ont même pas vécu le 1/8 de leur vie et jamais mangé de vraie nourriture…. Non… impossible d’absorber cette énergie-là.   Et quand on le fait quand même, par paresse, par mégarde ou humanité simplement… on le regrette, on se sent mal, sale, lourd, malade.

Dépenser notre temps et notre qualité de vie pour se payer de la bouffe en boite, toute faite et poison fini par nous répugner.

Utiliser des produits pour rendre la maison propre… ???? Propre ou plus contaminée?   Et nous… heureux ou plus perturbé et plus malade dans cette maison ‘’propre’’ , dans ces vêtements ‘’propres’’, avec cette vaisselle ‘’propre’’…

Tout, absolument tout ce qui appartient à la facilité industrialisée devient un perturbateur endocrinien et spirituel… TOUT….

Tout est remis en question…

On finit par avoir ce besoin ULTIME de détachement.  L’énergie positive devient notre nourriture.  Mais comme dans tout, il faut aussi prendre en considération l’équilibre, nos proches la société dans laquelle nous vivons malgré tout.  Nous ne sommes pas des ermites et nous profitons quand même des avantages du système.  L’Éducation, la santé, les prêts, l’achat d’un morceau de planète (attention de bien prendre conscience qu’il nous est prêté pour cette vie et que nous devons en prendre soin)… Tout n’est pas noir ou blanc.  Notre vie est parsemée de zones nuancées et il nous faut aussi être en harmonie avec la réalité des autres.  Le respect en toute chose est la clé.

Alors notre quête vers la simplicité et l’épuration commence. 

 

Ce n’est pas une mode, c’est un besoin.

Ce n’est pas nouveau… c’est un retour vers l’originel…

Ce n’est pas une vérité ABSOLUE… c’est notre vérité à nous!

La vérité des autres a autant de valeur que la nôtre.  Il faut rester ouvert, apprendre à écouter.  Les gens ont tellement à nous apporter et ont tellement besoin de s’exprimer et d’être écouter et compris, non pas juste être entendus et coupés.

On réalise aussi qu’une fois un sevrage quelconque accompli, aucun retour n’est possible!  Boire un Coke nous rend MALADES…. Manger un hamburger steak quand on est invité à souper chez mononc Gérard… ça ne passe pas et ça goûte même pu bon!  Aller magasiner.. wash!

On n’est pas des extrémistes, on ne veut pas faire chier personne et surtout, ON N’EST PAS PARFAIT ET ON TRICHE DES FOIS, PARFOIS, SOUVENT PAR CERTAINS TEMPS.

ON N’EST PAS FAIBLES… ON EST HUMAINS.

On développe une compréhension de ce qui est bien ou mal différent de ce qui nous avait été imposé comme vison.  Notre gros bon sens n’opère plus comme avant.

Il faut prendre soin de ne PAS se laisser emporter.  Nos choix et notre niveau de compréhension NOUS APPARTIENNENT.  NOUS NE POUVONS PAS l’imposer aux autres.  Notre rôle n’est MÊME PAS DE SERVIR D’EXEMPLE, mais plutôt de semer des graines autour de nous.  Chaque personne doit cheminer par elle-même.  Si elle a besoin de guides, elle le demandera… mais en aucun cas l’effort ne doit être accompli par quelqu’un d’autre ou être exigé par quelqu’un d’autre.  Sinon cela ne fait aucun sens profond.  Nous sommes tous différents et avons tous une mission de vie différente.

Ceci étant dit… je crois aussi qu’il y a deux types de personnes ici-bas.  Ceux qui peuvent voir, comprendre et ressentir tout ça… et ceux qui ne le peuvent pas et ne le pourront jamais.  Du moment qu’on aborde le sujet d’un besoin de retour aux sources, il y a des lumières qui s’allument, même au fond des cœurs les plus récalcitrants… quand il s’agit du bon type de personne.  Les autres ne vous laisseront même pas finir votre phrase.

N’essayez jamais de combattre ces personnes.  Votre énergie est trop précieuse.  Nous allons devoir trouver une manière de vivre parmi eux.  Ils nous mettront des bâtons dans les roues, nous jugerons et nous épuiserons.  La vie vous placera sur le chemin d’une personne qui vous servira de guide un moment, puis vous trouverez votre voie avec une autre personne guide qui fera un bout de chemin avec vous et ainsi de suite.

Certaines rencontres deviendront des piliers dans votre vie.  Certaines connexions seront si fortes que vous ne pourrez pas faire autrement que de vous poser 20 000 questions concernant ce que vous ressentez… ce qui vous amènera à découvrir 2-3 vérités existentielles.

Ceux qui font le bien, le propagent et le cri dérange énormément ceux qui sont bien installés dans leur malfaçon et leurs business à gros profits.  Ils tenteront de détruire ceux qui parlent haut et fort… Comme ce qui m’arrive en ce moment.

Tout ceci signifie une chose!  ON LÂCHE PAS… ON EST SUR LA BONNE VOIE, ON DÉRANGE ET ON DÉLOGE.  Ceux qui tente de démolir les autres seront eux aussi rattrapés par leur karma.  Ils s’autodétruiront eux-mêmes avec leurs mauvaises actions…  C’est un poison pour l’âme de faire le mal.

 

Alors…

Voilà pourquoi je suis autosuffisante.  Voilà ce qui fut au départ une motivation, plus tard un mode de vie et aujourd’hui ma mission de vie… TRANSMETTRE mes connaissances, semer des graines dans les esprits, verbaliser ce qui se passe autour et en nous…

La vie a mis sur mon chemin des gens vraiment merveilleux…  Des gens que je n’aurais JAMAIS rencontrés si je n’avais pas un jour décidé de me désabonner à la maudite Télé.

J’aimerais maintenant connaitre votre motivation, votre mission de vie… L’élément déclencheur… J’aimerais connaitre votre niveau de spiritualité, qui est aussi important que votre niveau d’autosuffisance, voir même plus.

J’aimerais savoir où vous en êtes et pourquoi vous y êtes… Les obstacles que vous avez rencontrés, le découragement, les pas en arrières et les pas en avant!

Nous sommes tous importants les uns pour les autres.  Seul on ne vaut rien.  L’humain à cette capacité à communiquer sans verbaliser à se ressentir les émotions des membres de son clan!

ON appartient tous à la même terre, sans religion, sans secte, sans gouvernement, sans dictature, sans mode ni publicité.   Tous chacun pour-soi dans nos pensées, nos valeurs et notre mission de vie, mais en unité pour fonctionner en harmonie avec notre lieu de vie.

Yé temps que les choses changent… non que les choses reviennent à la normale!  ÇA, NOUS L’AVONS TOUS COMPRIS ET RESSENTI

 

Pis encore une fois… je vous aime… Chose trop souvent non dite!

Ben… j’ai fini mon speech!  J’en avais besoin.  J’ai passé un moment difficile dernièrement et je l’ai vécu parce que je dérange.  Ce speech découle de ma conclusion… déranger signifie que je menace la place des personnes mauvaises qui œuvrent avec de mauvaises intentions.  Je suis donc plus motivée que jamais à continuer.  Je vais me surpasser checkez-moi bien aller!

 

Marie-Eve

Simple Nature

2 commentaires sur “La raison de MON autosuffisance…

  1. Wow je suis vraiment contente de voir que de plus en plus de gens realise ces choses se texte est remplit d energie possitive et de changement continue ne lâche pas car on a besoin de personne comme vous pour nous sauvé et sauvé tout etre vivant y comprus la terre

    J'aime

  2. Wow!! Je suis tombé sur ton blog récemment et j’aimerais te dire à quel point tes textes me rejoignent énormément. J’ai « frappé » un mur il y a quelques années quand j’ai réalisé que j’étais à 2 doigts de l’épuisement professionnel et que mon mode de vie « moderne » me rendait plus malheureuse qu’heureuse. Depuis, j’ai reconnecté avec mes passions. Je suis autosuffisante en viandes et je tend à le devenir au niveau légumes (cette année, j’ai commencé une partie arbres/plants fruitiers également) Regarder la nature aller m’émerveille et me comble nettement plus que ce que la société matérialiste tend à nous dicter 🙂 Et oui, en faisant des changements dans ma vie, j’ai découvert des gens exceptionnels qui partagent mes valeurs/mode de vie et qui, étrangement, avait toujours été près de moi sans que je les voie.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s